C’est parfois difficile de regarder les voisins et de comparer le gazon. Vous savez de qui je parle ici? La famille parfaite dont les enfants ont toujours les lunchs parfaits, qui ont juste assez de temps pour ramasser la maison, jouer avec leurs enfants et avoir une vie rangée. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls! Selon l’observatoire des tout-petits, 62% des parents éprouvent du stress quant à la conciliation travail-famille.

Pourtant, ce sont quelques principes de base qui ont été mis en place et qui font en sorte que c’est beaucoup plus facile pour ces familles de s’organiser. Et si c’était votre cas aussi? Et si votre famille aussi arrivait à être bien organisée? Voici quelques trucs et astuces pour vous faciliter la vie à votre famille et à vous :

Miser sur qualité vs quantité

C’est souvent facile de se taper sur la tête en disant qu’on ne passe pas assez de temps avec son enfant. Par contre, l’important est de privilégier des moments de qualité. Une quinzaine de minutes par jour à faire la lecture, un casse-tête ou alors à jouer à un jeu de société a beaucoup plus de valeur aux yeux de votre enfant qu’être assis 3h de temps dans la même pièce que lui en regardant vos courriels professionnels ou vos médias sociaux.

Vos enfants aussi le remarqueront. Ils seront plus calmes et plus enclins à vous laisser vaquer à vos occupations après avoir passé un moment à jouer avec eux. Ils sauront également que ce moment arrive s’il est stable et récurrent. Ils pourront donc se préparer à son arrivée et attendre patiemment.

Avoir de bons outils

Avoir des outils qui aident à s’organiser dans la journée est un indispensable. En effet, des routines claires et illustrées, des applications qui aident à s’organiser ou qui rappellent leurs tâches aux enfants, un tableau de commande à l’entrée et des outils pour permettre aux enfants de gérer de manière autonome leurs émotions sont toutes des façons de se simplifier la vie.

Lorsque vous sentez que vos enfants manquent de repères ou vous posent des questions, référez-les à ces outils. Par exemple, si votre enfant tourne en rond plutôt que de s’occuper avec un jeu, vous pouvez lui nommer « Regarde le tableau, actuellement tu peux choisir la pâte à modeler, les casse-têtes ou le dessin »

calendar

Viser la stabilité

Assurez-vous que votre horaire est toujours le même, avec quelques variantes bien entendu. C’est beaucoup plus facile pour les enfants de suivre une routine qu’ils connaissent que de suivre une nouvelle routine chaque jour; vous aurez donc moins besoin de répéter et aurez plus d’énergie pour attaquer la journée.

Vous trouverez sur Internet des idées de routines adaptées à toutes sortes de familles, ainsi que des chartes pour les afficher.

Opter pour la préparation

Le soir, après avoir fait toutes vos choses, vous avez souvent plus envie de relaxer que de préparer les choses pour la veille. Pourtant, cela sauve un temps fou! Vous pouvez les préparer le dimanche soir; par exemple faire des kits de vêtements pour la semaine. (Et même les ranger en kit dans la garde-robe!) Vous pouvez aussi préparer la moitié des lunchs en début de semaine et l’autre moitié au milieu de la semaine. Pour les repas principaux, il suffit de sortir quelques plats et de les servir en même temps que le repas des enfants. Parce que ce n’est plus long de cuisiner 4 ou 6 portions et ça évite de faire des sandwichs pour le lendemain!

Miser sur l’autonomie

Nous sous-estimons souvent la capacité à accomplir les choses qu’ont les enfants. Personnellement, je vise beaucoup l’autonomie des enfants dans tout. Il faut assumer qu’il y aura certainement quelques assiettes cassées et quelques bas dépareillés, mais ça vaut le coup de laisser les enfants faire leurs tâches eux-mêmes. C’est la meilleure façon d’apprendre.

À partir de 2 ans, un enfant est capable s’habiller partiellement seul. C’est certain qu’il faut de la patience pour le laisser mettre son habit de neige en entier seul, mais il apprendra de cette façon. Vers 3 ans, il est capable débarrasser son assiette et vider ses restants dans la poubelle. Vous pouvez aussi confier à vos enfants des tâches domestiques. Par exemple, faire son lit, passer le balai, laver la table, mettre le linge qui est dans la sécheuse dans un panier …

Lorsque la tâche n’est pas bien accomplie, plutôt que de refaire pour l’enfant ou de critiquer, guidez-le pour accomplir adéquatement la tâche. Par exemple : « Regarde dans la sécheuse, on dirait qu’il manque certaines chaussettes dans le panier » ou « Es-tu certain que tes chaussures sont dans le bon pied? »

Lacher Prise enfant et parent dinosaure kairos

Lâcher prise

On oublie souvent qu’il est impossible d’avoir le contrôle sur tout. Votre routine familiale n’est certes pas parfaite, elle connaît parfois des ratés et elle est parfois instable. Mais elle s’adapte à votre famille, à vos besoins et à votre quotidien. Cessez de regarder le gazon du voisin, et amusez-vous avec vos enfants! Parce que c’est ce qui compte réellement!

 

Quelques références pour pousser plus loin :

https://tout-petits.org/publications/dossiers/conciliation-famille-travail/

https://www.canalvie.com/sante-beaute/bien-etre/articles-bien-etre/conciliation-travail-famille-15-trucs-pour-y-arriver-1.1410680

https://www.nannysecours.com/vie-de-famille/10-astuces-pour-concilier-travail-famille/

https://parachutecarriere.com/8-trucs-concilier-travail-famille/

Tableau de routine a telecharger

Téléchargez le tableau de routine Kairos gratuitement

Erreur