Un pictogramme vaut 1000 mots

Ah! Le pictogramme! Cet outil n’est pas reconnu à sa juste valeur. Il mériterait sincèrement une journée fériée ou au moins une journée internationale du pictogramme. Rien de moins! Parlez-en aux parents qui l’ont adopté dans leur routine avec leur enfant, ils ne cessent d’en vendre les mérites comme on vend les mérites de notre dernier bidule Starfrit.

Pictogramme 1000 Mots

Si vous n’êtes pas familier, on vous explique. Le «picto» est en fait la représentation graphique d’un concept. Il doit être facile à comprendre pour quelqu’un qui ne sait pas lire ou qui ne comprend pas les mots écrits. On en retrouve d’ailleurs beaucoup dans les aéroports; tellement plus simple pour nous aider à comprendre rapidement une consigne dans une langue étrangère!

Très pratique aussi pour les enfants pour qui une suite de mots peut devenir un vrai labyrinthe mental. L’image est rapide et claire et la compréhension plus efficace.

Pour les concevoir, c’est beaucoup plus difficile qu’on pense cela étant dit. Imaginez jouer à «Fais-moi un dessin» et piger le papier «s’habiller» dans le chapeau… Vous trouverez donc dans cet article des liens vers des kits de pictogrammes gratuits à télécharger et à imprimer. Vous pouvez ranger vos crayons, on a tout prévu pour vous!

Le pictogramme, c’est juste pour les enfants avec un diagnostic de TSA?

Le pictogramme peut être très utile dans une routine. Il exprime rapidement ce qu’on attend de l’enfant, sans perdre son attention dans une série de mots. Chez les enfants présentant un TSA, un TDAH ou un trouble de langage, ça peut être particulièrement efficace. Chez les enfants sans trouble aussi!

D’ailleurs, le pictogramme est fortement préconisé dans la méthode TEACCH, qui a largement fait ses preuves partout dans le monde depuis les années 1990, particulièrement auprès des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme.

Cette méthode prône d’ailleurs l’utilisation d’une routine car elle permet de créer un environnement prévisible et donc très rassurant pour la personne autiste. Elle permet aussi à l’enfant d’être plus autonome, donc sans l’intervention constante d’un adulte et ainsi, réduire son niveau d’anxiété.

En utilisant toujours la même routine, l’enfant apprend à la faire de plus en plus rapidement et sans aide, ce qui peut être aussi très pratique pour les parents! On n’est jamais contre quelques minutes récupérées dans nos routines!

On vous conseille d’ailleurs cet autre article publié sur notre blog pour aller chercher d’autres trucs complémentaires:  Comment maximiser le succès de vos routine .

Comment utiliser les pictogrammes?

Pour monter une routine quotidienne avec des pictogrammes, il suffit de créer une séquence ou un tableau de routine, visible et accessible pour l’enfant. On plastifie les images et on ajoute un velcro à l’arrière. On les appose ensuite, dans l’ordre d’exécution, sur un carton, lui aussi plastifié avec des velcros.

On peut y ajouter une petite boîte «terminée» et on y met les tâches dedans pour qu’il ne reste, visuellement, que les tâches à faire.

Selon votre enfant, les séquences peuvent être assez détaillées ou bien plus générales. Par exemple, un enfant qui est devenu assez autonome dans l’exécution de sa routine aura les étapes principales seulement (préparation du matin, autobus, école, service de garde, autobus, maison).

On peut aussi y aller avec une séquence beaucoup plus détaillée, qui inclura les étapes d’exécution d’une tâche, comme s’habiller par exemple. On aura ainsi dans l’ordre: les culottes, les bas, le pantalon…etc.

Vous trouverez sur ce site des techniques d’utilisation très intéressantes!

Vous pouvez aussi contacter le service de garde ou l’école de votre enfant pour savoir s’ils utilisent des pictogrammes et utiliser le même système qu’eux. Il sera donc plus facile à intégrer si votre enfant le connaît déjà.

Photo tirée d’un document sur l’utilisation des supports visuels pour aider les enfants autistes au domicile

Si votre enfant a aussi de la difficulté à gérer son temps dans une routine, on peut jumeler le tableau de pictogramme à une horloge spéciale appelée «Time Timer». Cette horloge permet d’ajouter un support visuel pour constater le temps qui passe et ainsi, réaliser la tâche dans le temps demandé. Cet outil est très populaire dans les écoles et auprès des enfants

Si vous souhaitez numériser le tout, vous pouvez aussi essayer Kairos gratuitement pendant 14 jours. Votre enfant aura accès à ses tâches et routine à même l’application, et vous de mêmes. Vous pourrez vérifier s’il les a effectués ou non. Vous pouvez l’essayer ici.
diagnostiqués avec un TSA.

Choix des pictogrammes

Vous trouverez sur le site de Kairos un ensemble de pictogrammes gratuits à imprimer. Cet ensemble comprend des pictogrammes pour la routine du matin, du soir, du dodo et de l’hygiène. Nous y avons aussi ajouté des pictogrammes pour les tâches quotidiennes, pour l’école et les devoirs ainsi que pour les repas.

Il existe aussi d’autres type d’ensemble qui comprennent des pictogrammes en lien avec différentes thématiques qui pourraient vous être utiles. N’hésitez pas à consulter la boîte à outils sur le site de la Fédération Québécoise de l’Autisme, c’est une vraie mine d’or!

En conclusion

On pourrait penser que c’est compliqué d’instaurer un tableau de routine avec des pictogrammes, mais il suffit simplement d’imprimer quelques images et de les coller dans l’ordre voulu. Pour certains jeunes pour qui les changements de routine sont plus difficiles à vivre, ça peut permettre de mieux anticiper les modifications et surtout, le retour à la normale.

Kairos est d'ailleurs une solution qui a été pensée pour les enfants avec un TSA et/ou un TDAH!

Le temps que vous sauverez et l’autonomie que votre enfant développera vaut vraiment le coup. C’est un outil d’organisation pour les enfants, avec ou sans diagnostic TSA ou TDAH, incontournable!

Tableau de routine a telecharger

Téléchargez le tableau de routine Kairos gratuitement

Erreur