S’il y a bien un sentiment qui habite chaque être humain depuis 2 mois et même plus, ce serait la peur ou l’anxiété. Si vous avez lu l’article Le burnout parental vu par une perfectionniste sur le blogue de Kairos, vous avez constaté que l’incapacité de contrôler ce qui nous entoure et ce que l’on vit est l’un des ingrédients du stress. Je crois que la situation actuelle s’y prête bien! Ce stress peut même devenir de l’anxiété, un état que nous pouvons ressentir à divers degrés.

En tant qu’éducatrice et adulte ayant un trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité , je peux vous dire que TDAH et anxiété vont souvent de pair. Pour commencer, démystifions le terme « anxiété ».

L’anxiété, c’est un sentiment de stress qui envahit la personne qui en souffre. C’est une grande crainte d’un danger imminent ou non. En fait, l’anxiété peut apparaître sans raison apparente, car le cerveau s’est conditionné à avoir peur et est en hypervigilance.
Il se demande sans cesse : « Que va-t-il arriver si »? Tout le monde peut faire de l’anxiété. Comme mentionné plus haut, la situation actuelle s’avère particulièrement propice! Il faut surtout s’inquiéter lorsque le sentiment d’anxiété devient envahissant et qu’il empêche la personne de bien fonctionner.

Comment aider son enfant à gérer son anxiété?

Il faut laisser place aux émotions. Il faut donner le droit à ton enfant de vivre ce qu’il a à vivre en l’accompagnant. De quelle façon? Par exemple, au retour de l’école, on lui donne une pause, on lui laisse le temps de revenir de sa journée. On l’accueille pour lui demander comment il se sent et on regarde avec lui le programme de la soirée. Lorsqu’un enfant est anxieux, il faut surtout savoir l’observer et l’accompagner.

Lorsque je me sens anxieuse, j’aime bien me retrouver dans ma “safe zone”. Un endroit confortable où je peux me calmer et me recentrer. Il est possible d’aménager un endroit spécial pour ton enfant avec des objets qui l’apaisent. Un lecteur avec un CD de musique douce, des cartes yoga, des astuces imagées pour se calmer, une doudou, une peluche, des coussins et tout ce que tu jugeras utile. Pourquoi ne pas en profiter pour initier ton enfant à la méditation pleine conscience?

Crise enfant émotion
La méditation pleine conscience, c’est quoi?

La pleine conscience est présente lorsqu’on prend le temps de porter notre attention intentionnellement sur le moment présent et de façon précise. Si, par exemple, on se concentre sur sa respiration en pleine conscience, on observe les mouvements de notre ventre et de notre cage thoracique. On ressent nos épaules se soulever et s’abaisser à chacune des inspirations et expirations. On ne pense pas à notre souper. 😉
Nous sommes dans l’ici et le maintenant! La pleine conscience se pratique à l’aide d’exercices de méditation ou d’exercices moins formels.

Gestion anxiété enfant

Et comment gérer l’anxiété à long terme?

Pour accompagner ton enfant dans la gestion de son anxiété à long terme, il est préférable d’en discuter dans des moments où il se sent bien. Ainsi, il aura toute ton attention.

Au moyen d’un jeu, tu peux le guider vers des pistes de solution. Par exemple, si tu racontes une histoire où une situation anxiogène est mise en scène, demande-lui ce qu’il ferait à la place du personnage. Ou pourquoi ne pas jouer à faire semblant d’aller chez le docteur si c’est un moment qui rend ton enfant anxieux? Par le jeu, l’enfant trouvera plus facilement des solutions et il sera plus simple de lui rappeler ensuite des exemples concrets lorsqu’il vivra la situation en vrai!

Il faut apprendre à désamorcer. Il est aussi important d’utiliser un vocabulaire émotif. Ainsi, on outille l’enfant à long terme pour la gestion de son anxiété et on l’aide à exprimer ses émotions de façon concrète. (Cela évitera aussi des coups, car certains enfants trop anxieux peuvent frapper.)

Il peut être intéressant d’assigner un horaire fixe ou une routine à l’enfant qui est anxieux pour lui montrer ce qui va arriver. D’un côté, il contrôle son environnement et ceci ne cause pas d’incertitude. Mais il y a un mais! L’enfant pourra devenir très anxieux s’il fait face à un événement inattendu. En effet, la vie est faite d’imprévus! Rappelons-nous les 12 et 13 mars derniers! Tout un imprévu non?

Alors, comment contrer cette rigidité au changement? Voici mon truc!

Le truc de La Valise!

Bien qu’un calendrier soit une bonne idée, ne planifie pas tout. Laisse un point d’interrogation à certains moments. Des moments inconnus, des surprises planifiées par papa et maman. En ajoutant graduellement des imprévus, tu aideras ton mini à s’adapter à la nouveauté. C’est une belle leçon pour lui!

Ces temps-ci sont bien anxiogènes, mais crois-moi, le soleil va revenir. En attendant, laisse-toi une chance! Éteins la télévision et va jouer dehors avec tes cocos, les deux meilleurs trucs pour contrer l’anxiété!

Tu veux aller plus loin?

Calme et attentif comme une grenouille, méditations guidées d’Eline Snel (disponible en application sur IOS et Android : Sitting still) https://www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nrUdvcxsB1vSgGn7d_Wq7qf7bjdr6QsIg

Rose Buddha ( gratuit temporairement : entrer OSCAR dans la section code promotionnel) https://myrosebuddha.com/pages/meditation

Incroyable moi maîtrise son anxiété https://www.miditrente.ca/fr/produit/incroyable-moi-maitrise-son-anxiete

Telecharger le tableau de routine kairos gratuitement