Élever un enfant autonome peut être un défi, mais c'est aussi un objectif qui vaut la peine de se fixer. L'autonomie est une caractéristique essentielle d'un développement sain, et les enfants qui peuvent prendre leurs propres décisions ont plus de chances de devenir des adultes indépendants. Il peut être utile de considérer l'éducation d'un enfant autonome comme un processus actif. Vous devez encourager vos enfants à expérimenter ce qu'ils peuvent faire par eux-mêmes et à apprendre de leurs erreurs.

Vous devez également vous assurer qu'ils profitent des ressources disponibles à la maison ou dans la communauté afin qu'ils ne s'attirent pas de problèmes lorsqu'ils sont loin de vous ou qu'ils ne savent pas comment gérer une situation difficile. Vous pouvez utiliser l'application Kairos pour donner à vos enfants une ressource supplémentaire pour développer leurs compétences et leur esprit critique, en veillant à ce qu'ils soient capables de prendre conscience d'eux-mêmes et d'agir dans leur propre intérêt. 

À quel âge un enfant commence-t-il à développer son autonomie ?

Par autonomie, nous entendons la capacité et la liberté d'avoir le contrôle de ses actions. Les tout-petits commencent à développer leur autonomie vers l'âge de 18 mois et celle-ci devrait être pleinement développée vers l'âge de 4 ans.

Il y a un stade de développement où les enfants peuvent être considérés comme des individus autonomes, car ils apprennent à prendre leurs propres décisions. Ce processus se produit progressivement au fil du temps. Le moment où un enfant devient autonome dépend de sa personnalité, de son niveau de maturité et de sa capacité à penser par lui-même.

Signes du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité

Quels sont les trois types d'autonomie ?

L'autonomie représente la capacité de prendre ses propres décisions. Les experts classent cette capacité en 3 catégories différentes :

  1. Autonomie cognitive
  2. Autonomie émotionnelle
  3. Autonomie comportementale

1. Autonomie cognitive

Le premier type d'autonomie est l'autonomie cognitive. On parle d'autonomie cognitive lorsqu'une personne peut penser par elle-même et prendre des décisions. L'autonomie cognitive est essentielle, car elle aide les personnes à prendre des décisions qui affectent leur vie. De plus, l'autonomie cognitive aide les gens à penser de manière critique à propos d'eux-mêmes et des autres.

2. Autonomie émotionnelle

L'autonomie émotionnelle consiste à être capable de comprendre et contrôler ses émotions. Il s'agit de pouvoir prendre des décisions en fonction de ce que l'on veut, et non de ce que les autres veulent ou de ce que la société dit être bien ou mal. L'autonomie émotionnelle exige une certaine connaissance de soi. Cela signifie savoir ce qui vous rend heureux, triste, en colère, etc. Cela signifie comprendre comment vos sentiments influencent votre comportement et apprendre à les gérer efficacement.

3. Autonomie comportementale

L'autonomie comportementale est la capacité de prendre des décisions concernant son comportement. Ce type d'autonomie n'est généralement accessible qu'aux adultes. La forme la plus évidente de cette autonomie est la capacité de choisir son orientation professionnelle, mais elle inclut également la détermination de ses activités de loisirs ou de ce qu'il faut manger pour le souper. Pour exercer ce type d'autonomie, il faut disposer de suffisamment d'informations sur les différentes options et peser ces choix pour prendre une décision basée sur ce que vous pensez être le mieux pour vous.Roue des émotions

 

7 conseils pour élever des enfants indépendants

Élever un enfant indépendant peut être un défi, mais c'est aussi l'une des choses les plus gratifiantes que vous ferez en tant que parent. Les enfants à qui l'on apprend à être indépendants ont plus de chances de réussir à l'école et au travail, et ils sont moins enclins à devenir dépendants des autres.

1. Leur donner du pouvoir dès le plus jeune âge

En tant que parents, nous voulons souvent protéger nos enfants du monde. Nous le faisons en limitant leurs choix, ce qui peut freiner leur développement en tant que penseurs indépendants. Nous voulons également qu'ils soient heureux, et nous les laissons donc souvent faire ce qu'ils veulent. 

Cependant, ces actions peuvent provoquer du ressentiment et leur donner l'impression qu'ils ne sont pas habilités à prendre des décisions. En donnant plus de liberté à votre enfant, vous l'aiderez à devenir plus autonome et plus confiant dans ses choix. S’il prend des décisions par lui-même, il sera plus fier de ce qu'il a accompli. 

2. Les laisser faire des choix pour résoudre leurs problèmes

Donner aux enfants la liberté de prendre leurs propres décisions est un excellent moyen de les aider à se sentir plus confiants et plus compétents. Encouragez-les à choisir ce qu'ils veulent porter ou manger, et ne leur imposez pas vos préférences. Faites-leur savoir que vous leur faites suffisamment confiance pour prendre de bonnes décisions concernant leur vie, même si vous n'êtes pas toujours d'accord avec leurs décisions.

3. Poser des questions pour qu'ils traitent l'information

Les enfants ont besoin de savoir que vous vous intéressez à ce qu'ils ont à dire. Même si votre enfant est plus âgé et a beaucoup d'amis, vous pouvez toujours lui poser des questions comme "Qu'as-tu fait à l'école aujourd'hui ?" ou "Comment s'est passée ta journée ?". Cela contribuera à créer un sentiment de confiance entre vous et votre enfant.

4. Encourager la prise de risque

Les enfants qui sont encouragés à prendre des risques ont tendance à être plus indépendants que ceux dont les parents essaient de les protéger de tous les dangers possibles. Les risques n'ont pas besoin d'être énormes. Même des choses comme faire du vélo sans roues d'entraînement peuvent aider les enfants à prendre conscience de leurs capacités et de leurs limites.

Il est également utile d'encourager la prise de risques dans l'éducation de votre enfant en lui permettant d'assumer certaines responsabilités à l'école ou dans d'autres domaines de la vie qui peuvent être en dehors de sa zone de confort. Par exemple, faire ses devoirs avec une supervision limitée.

8 styles d'apprentissages pour les enfants

5. Célébrer les erreurs

Les enfants doivent être félicités pour leurs efforts plutôt que punis pour leurs échecs lorsqu'ils font des erreurs. Les parents qui réagissent de manière excessive lorsque leurs enfants font des erreurs peuvent nuire à l'estime de soi de leurs enfants et limiter leur esprit d'initiative à l'avenir.

6. Tableau des responsabilités

Une façon de développer l'autonomie et la responsabilité chez vos enfants est de leur donner la responsabilité de choses telles que leur hygiène personnelle et les tâches ménagères.  Vous pouvez motiver votre enfant et l'aider à se sentir plus indépendant grâce au tableau de routine personnalisable de Kairos.  Vous pouvez créer et modifier la routine du matin, du midi, du soir ou du coucher de vos enfants. Avec les cartes de routine de Kairos, vous pouvez également faciliter les tâches quotidiennes de votre enfant !

7. Faire en sorte que les sanctions disciplinaires soient proportionnelles au problème

La discipline est un élément essentiel pour élever des enfants indépendants. Cependant, vous devez utiliser une discipline proportionnelle au problème. Par exemple, si votre enfant renverse du lait sur le sol, vous ne devez pas lui crier dessus ou le réprimander furieusement. 

Dites-lui plutôt que renverser de la nourriture sur le sol est une erreur qui arrive à tout le monde et qu'il doit simplement nettoyer son dégât. Après avoir nettoyé, essayez d'entamer une conversion pour voir ce qui n'a pas fonctionné. Était-ce parce qu'il se déplaçait sans faire attention à ce qui l'entourait ? A-t-il voulu attirer l'attention ? Ce type de discussions réfléchies est idéal pour initier les enfants à la conscience de soi.

Kairos

En partenariat avec l'UQTR, Kairos est la seule solution technologique et ludique pour les routines testée dans une étude clinique. Après plus de 8 semaines d'utilisation, la grande majorité des familles participantes ont constaté des effets significatifs sur plusieurs irritants liés à la routine. 

Kairos est une solution technologique cliniquement prouvée pour la routine de votre enfant. L’application vous permet de répéter moins souvent les mêmes instructions, rend vos enfants plus autonomes pour effectuer leurs routines sans supervision, et améliore l'harmonie.

Créer votre compte

Kairos

Tableau de routine a telecharger

Téléchargez le tableau de routine Kairos gratuitement

Erreur