Chapitre 5

Les meilleurs trucs d'experts sur les transitions et la routine

Les routines permettent de créer une régularité dans la vie de l’enfant. Comment peut-on s'assurer que passer du brossage de dent à faire son sac se fasse sans tracas?

Les Transitions Et La Routine

Chapitre 5

Les transitions et la routine

Les routines et les transitions sont partie intégrante de notre quotidien, tant pour les enfants que pour les adultes. Ce sont tous les moments de vie qui entourent nos loisirs et notre travail et qu’on répète régulièrement.

Pour les enfants, ces moments sont des moments clés, car ils permettent de créer une régularité dans la vie de l’enfant. Ces moments reviennent au quotidien, à moins de journées spéciales. Et c’est pour ça que les enfants semblent parfois un peu plus survoltés et fébriles lors des journées spéciales. 

transitions infographique kairos

L’absence de sieste, par exemple, n’est pas seulement un manque de sommeil, mais aussi un changement dans le déroulement de la journée qui affecte l’enfant. Avant d’aller plus loin, il est cependant de mise de définir ce qu’est une transition et une routine.

Qu’est-ce qu’une transition?

Une transition est un moment entre deux actions. Par exemple, entre le jeu intérieur et le jeu extérieur, on s’habille; c’est une transition. Quand on se déplace du salon vers la table à manger pour le repas ou pour faire ses devoirs, c’est également une transition.

transitions kairos

Parfois, les transitions sont courtes. Par exemple, si on fait un casse-tête à table et qu’on fait simplement le déplacer pour manger. Par contre, les moments où on doit ranger longtemps, s’habiller, passer à la salle de bain … sont plus longs. Ce sont aussi ces moments qui ont le plus de chances de poser problème. 

Qu’est-ce qu’une routine?

Les routines sont, quant à elles, des actions qu’on répète quotidiennement et qui ne sont pas des périodes de loisirs. Manger, dormir, aller aux toilettes … Ces moments posent parfois problème parce qu’on demande d’abord à l’enfant d’interrompre son jeu pour ces actions, mais encore plus quand ce sont des moments qui ne leur plaisent pas particulièrement. 

routine du matin kairos

Vous pouvez en apprendre davantage sur les meilleurs trucs pour bâtir une routine dans le chapitre 2 de ce guide.

Routine de dodo : routine ou transition?

La routine du dodo, c’est une routine et une transition. En fait, dormir est une routine, mais toutes les actions qu’on fait avant sont partie intégrante de la transition entre la journée, et le sommeil.

routine du soir kairos

Ce moment est particulièrement important, car il met dans l’ambiance. De la même manière qu’on allume les lumières pour manger, il faut créer une atmosphère de détente. Une chanson, une histoire, des lumières tamisées, pas d’écran. Cela permet d’abord de relaxer l’enfant, mais aussi d’envoyer au cerveau le message qu’il est temps de dormir. La routine, si elle est toujours la même, facilitera donc l’endormissement.

Comment peut-on faciliter les transitions?

D’abord, il convient de créer une stabilité dans nos horaires. Sans nous en rendre compte, même nous, les adultes, nous avons un horaire et une routine. Nous faisons certains gestes dans une séquence logique. C’est la même chose pour l’enfant, il a besoin d’une séquence logique.

Aussi, si je vous demande de vous arrêter un instant et de réfléchir aux moments où c’est votre enfant qui choisit, il y en aura certainement très peu. On choisit pour les enfants ce qu’ils mangent, ce qu’on fait de la journée, ce qu’ils portent comme vêtements … Ils n’ont donc aucune certitude quant à ces événements. Ils ont besoin de prévoir certaines choses. La grande majorité plutôt. Mieux encore, construisez vos routines avec eux ! Ils se sentiront beaucoup plus impliqués dans le processus et sauront à quoi s’attendre.

construire routine kairos

Allons-y avec un exemple concret. Une pandémie par exemple. Les adultes se retrouvent, du jour au lendemain, à perdre tous leurs repères et leurs certitudes. Leur routine entière en est chamboulée. Imaginez maintenant que quelqu’un, un humain, supérieur à vous, décide de chambouler votre routine tous les jours. Comme ça! Pour faire changement!

Donc, il est important d’avoir des transitions et des routines qui se répètent de jour en jour, avec le plus de prévisibilité possible. Au niveau des tâches, on conserve un gabarit similaire. Les tâches prévues sont les mêmes, de jour en jour, avec le plus de prévisibilité possible. 

Une bonne idée, pour aider l’enfant à prévoir la routine, est de la rendre disponible à la vue de vos enfants. Si vous utilisez Kairos, vos enfants ont accès à leurs routines dans la section Enfant, et vous, dans la section Parent. Comme ça, vous n’aurez pas besoin de leur rappeler constamment. Sinon, affichez votre tableau de routine à quelque part de visible pour vous, et vos enfants !

Finalement, pour rendre les transitions plus faciles, faites-en une action ludique. Avec les plus jeunes, on va dans l’imaginaire. On se déplace en espion dans la maison. Et on arrive devant un steak petits pois patates pilées qu’il faut combattre!

Particularités de certains types d’enfants

Pour certains enfants, cette stabilité et cette prévisibilité-là sont d’autant plus importants. Ainsi, il faudra redoubler d’efforts pour créer un environnement stable et sécurisant. Voici quelques pistes à exploiter pour faciliter ces moments :

Enfants TDAH et transition

D’abord, il est important de comprendre que nos cerveaux fonctionnent avec plusieurs canaux de communication. Un enfant vivant avec un TDAH (tout comme l’adulte d’ailleurs!) est plus susceptible d’assimiler une information provenant de deux canaux de communication. Donc de toucher l’épaule de l’enfant en lui indiquant la prochaine action peut aider à faciliter l’exécution de la tâche.

Une autre idée est de lui remettre un objet en lien avec ce qu’il va faire. Pour éviter qu’il se rende, par exemple, à la salle de bain et oublie qu’il allait se brosser les dents. On lui met sa brosse à dents dans les mains et ça aide. Des guides visuels comme un tableau de routine ou des pictogrammes de routine peuvent également aider votre enfant. 

Lui faire répéter aussi : « En arrivant à la maison, tu enlèves tes bottes et vas te préparer à manger! Que fais-tu en arrivant à la maison? » et le regarder dans les yeux sont des actions qui aident à assimiler l’information. Dire en peu de mots ce qu’on attend de lui est également une belle piste. Il y a moins de chance qu’une consigne courte et claire ne se rende pas ou soit oubliée.

transitions tdah kairos

Pour un enfant vivant avec un TDAH, c’est d’autant plus important d’avoir une routine stable et visuelle. Un tableau de routine ou alors une routine qu’il traine avec lui autour d’un anneau ou même l’application Kairos l’aide à se concentrer. Ainsi, s’il oublie la prochaine étape, il peut s’y référer. Et, plutôt que de se fâcher, on lui demande « Bravo, tu as enlevé tes bottes. Que dois-tu faire ensuite? »

Finalement, créer un rituel qui revient systématiquement autour des tâches de transition et de routine. Par exemple, que l’enfant lave ses mains, remplisse lui-même son verre d’eau puis s’assoit à table. Ou alors que l’histoire est toujours avant le pyjama et le brossage de dents. Cela crée des rappels au cerveau.

TSA

Les enfants vivant avec un TSA aiment particulièrement les activités régulières et répétitives. Les changements, de quelconque nature, les déstabilisent. Ainsi, non seulement faut-il maintenir au maximum les routines telles qu’elles sont, mais il faut également aviser l’enfant de ce qui s’en vient, afin que cela devienne prévisible pour lui.

transitions tsa kairos

Dans cette optique, il est recommandé d’avoir un visuel de la routine. Par exemple, sous forme de pictogrammes ou d’horaire de la journée. Si l’enfant l’a à sa portée, il peut le regarder et prévoir lui-même ce qui s’en vient.

pictogrammes kairos

Aussi, les changements doivent être faits graduellement, avec un temps d’adaptation entre chacun. Les expliquer longtemps d’avance est également une belle façon de préparer l’enfant.

Toutes ces pistes ne sont que des pistes exploratoires. Ce qui est le plus pertinent, c’est de trouver une routine qui convient à votre mode de vie familiale. Parce qu’une routine qui ne cadre pas bien dans votre quotidien deviendra chaotique et l’ambiance familiale en sera teintée. Essayez donc graduellement d’instaurer une routine qui vous colle. Vous avez même fort probablement déjà une routine en place; il suffit de la coucher sur papier (ou dans Kairos!) pour la réaliser.

Le problème n'est toujours pas régler? Ces stratégies vont définitivement vous aider

Vous avez mis des solutions en place pour améliorer les transitions, mais c'est toujours compliqué? La prochaine section traite sur les obstacles à la routine. Pour chaque obstacle, on vous propose des stratégies à essayer dès aujourd'hui pour y pallier ! Rendez-vous ici.

En savoir plus:

Sur l’importance des routines pour les enfants : https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/viefamille/fiche.aspx?doc=importance-routine-enfant

Exemple d’aide-mémoire pour l’enfant ayant un TDAH : http://www.attentiondeficit-info.com/pdf/routines-journee-memos.pdf

Trucs et stratégies pour le TDAH : https://educationspecialisee.ca/wp-content/uploads/2018/02/TDAH-ReferenceOPTIMA.pdf

Les routines et rituels chez les personnes atteintes de TSA :  https://spectredelautisme.com/particularites-autisme-tsa/routines-rituels-autisme-tsa/

Un livre qui s’adresse un milieu de garde, mais qui contient une tonne d’idées pour les routines : Malenfant, Nicole. Routines et transitions en services éducatifs: en CPE, garderie, SGMS, prématernelle et maternelle. Canada: Presses de l'Université Laval, 2006.